Dis merci à la dame!

C’est drôle comme la même chose se dit différemment dans deux langues distinctes mais pourtant de mêmes racines… Je m’explique!

En français, quand on veut remercier quelqu’un (ou inciter quelqu’un à le faire) on « dit » merci alors qu’en espagnol, par exemple, on « donne » les mercis (dar las gracias) comme un acte de générosité, un don de soi… Et oui, ça parait pas comme ça mais une petite différence de verbe peut faire une grande différence dans l’interprétation qu’on peut lui donner!

Et depuis quelques temps, j’essaie donc de « donner » mes mercis c’est à dire de remercier de façon consciente et non comme une habitude de gentille fille bien élevée.

Car au même titre que je les donne quand j’estime que la personne en face le mérite, je m’abstiens aussi de le faire (au risque de passer pour une personne mal élevée mais « j’m’en fous pas mal! » comme chantait Piaf). Et puis, du coup, ben ça donne des situations assez intéressantes voire surprenantes parfois! Parce que, par exemple, on est habitué dans les magasins à dire merci de manière automatique (alors que des fois on aurait plus envie de donner une bonne paire de claques à la vendeuse qui nous traite comme si on la dérangeait), mais pas tant à offrir un merci sincère et franc à la serveuse qui nous a permis de passer un bon moment tant elle avait fait son travail avec joie et simplicité.

Alors oui, donnons nos mercis de forme consciente et surtout n’oublions pas de le faire! Car un simple merci peut changer l’humeur de la journée de quelqu’un. Si, si, je vous l’assure. Et puis, si on entre dans ce cercle vertueux ben tout le monde y gagne. Un effet papillon en quelque sorte pour accéder à la paix dans le monde! (Oui, je suis un peu euphorique aujourd’hui mais je ne soigne…ou pas!!! )

Ça me rappelle un conte (oui, je me la joue Jorge Bucay un peu mais je fais ce que je veux!)

Un jour, un roi, d’un pays lointain, décida de faire une exposition avec des tableaux symbolisant la paix. Il demanda donc à tous les artistes du royaume de lui faire parvenir une oeuvre qui pour eux était significative de paix. Il en reçu de toutes sortes: de magnifiques couchers de soleil, des montagnes enneigées, des portraits d’enfants qui riaient, de fabuleuses plages du bout du monde, etc…

Quand il les eut tous reçu, il décida de faire une exposition et de convier tous les artistes et la population au vernissage au cours duquel il désignerait le tableau gagnant.

Lorsqu’il annonça le vainqueur, tous restèrent interloqués. Parmi tous les tableaux magnifiques de couchers de soleil, de sourires d’enfants et de plages du bout du monde, le roi avait choisi un tableau qui représentait un champ de bataille, avec sang, morts et souffrance. Quand on lui demanda pourquoi il avait choisi celui-là, il répondit:

« Effectivement, si vous vous fixez sur la scène d’horreur, vous ne verrez rien. Mais si vous regardez en détail, vous y verrez cette petite colombe qui vole au milieu de tout ça. »

Car oui, la paix n’est pas juste d’être entouré de paix sinon de savoir traverser la vie et ses épreuves en paix…

Et puis, j’oubliais, Merci à vous de me lire! 🙂

 

 

2 commentaires sur « Dis merci à la dame! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s