Le changement c’est maintenant… Ou demain… Ou pas!

Il parait qu’il faut 21 jours pour profondément changer une habitude pourtant bien ancrée au plus profond de son moi profond…et reprogrammer une autre plus saine.

J’ai lu ça dans un bouquin qui s’appelle « J’arrête de râler ». Même que j’ai fait toutes les librairies de Lyon pour le trouver, râlant au passage contre les libraires qui n’avaient pas le livre et qui voulaient que je le commande mais que ça prend un bon bout de temps, les transports qui ne sont pas assez rapides, le bus qui vient de me passer devant sans même s’arrêter ou encore contre ma carte bancaire qui s’est désactivée certainement parce que, selon le libraire, je l’ai laissée trop près de mon portable,  trop longtemps, trop souvent… trop de toutes façons.

J’ai entamé la lecture de ce bouquin avec beaucoup d’espoir et d’envie de changer cette satanée habitude qui finalement « ne sert à rien », enfin… selon l’auteur.

Le principe pour changer est d’une simplicité enfantine: mettre un bracelet spécial « je ne vais pas râler » à son poignet pour symboliser son engagement. Bon, ça commençait déjà à me gonfler mais Rome ne s’est pas faite en un jour et j’avais un sacré challenge en vue. Alors, comme je suis une guerrière, je me suis dit que ce n’était  pas insurmontable tout ça,  « En Avant Guingamp! ».

Le bracelet, donc, bien arrimé à mon poignet, je devais le changer de côté à chaque fois que j’émettrais le début d’un commencement même d’un tout petit râle de mécontentement.

« Fanny, ma fille, tu es une Warrior, tu peux le faire », me dis-je alors un peu naïvement, je dois bien l’avouer.

Mais avant d’enfiler ce bracelet (qui, sans doute, allait me gratter et puis, en plus, je suis gauchère et je ne supporte pas de mettre quelque chose à mon poignet droit) et dans un but de perfection absolue, je me suis mise en tête de lire l’intégralité du livre afin d’être sûre de ne rien rater et de ne faire aucune erreur ou contre-sens.

Bon, c’est pas le livre le plus intéressant que j’ai pu lire dans ma vie, ah ça non! Mais « Fanny, tu es une Warrior et tu en as vécu des plus dures alors c’est pas un livre qui va te…zzzzzzzz »… Oui, je dois bien avouer que je me suis endormie et plusieurs fois même. Mais ma volonté étant plus forte que tout, je me suis dit que je n’avais, finalement, pas besoin de tout lire, l’essentiel étant de saisir les points fondamentaux et de les appliquer.

Ma volonté, plus qu’importante, a bien du se résoudre à la triste réalité matérielle. Le bracelet, n’en pouvant certainement plus de passer continuellement d’un poignet à l’autre plusieurs fois par jour, parfois même plusieurs fois par heures, souvent plusieurs fois par minutes, fatigué, donc, de tous ces changements soudains et aussi parfois brusques dû à la mauvaise humeur que me provoquait le fait d’accepter qu’encore une fois j’avais râler, ce bracelet lâche, peureux et peu fiable, s’est donc suicidé devant l’écrasante charge du travail qui l’attendait.

Je dois dire que c’est, en fait, le seul moment au cours duquel je n’ai pas râlé tant j’étais heureuse de me défaire enfin de ce truc inutile à ma félicité.

Et puis, je me suis rendue à l’évidence: râler fait partie de mon moi profond, de mon ADN. Il est aussi essentiel qu’une de mes jambes. Je ne dis pas qu’il soit indispensable mais c’est toujours mieux d’avoir deux jambes que d’être unijambiste, non? Bien sûr, on peut vivre avec une seule jambe mais si on a le choix, eh ben, on préfère en avoir deux me semble-t-il. L’essentiel est de s’accepter tel que l’on est. Donc…

Mais, attention! Ce n’est pas pour cela que je ne peux pas changer une autre habitude. Faisons une liste, tiens!

Je pourrais , par exemple, décider d’arrêter de fumer? La seule condition, que je ne remplis pas vraiment c’est que je ne fume pas mais je suis sûre que si je voulais, je pourrais…

Qu’est-ce que je pourrais changer comme habitude…? (A vrai dire je ne vois pas vraiment, pas que je sois parfaite mais quand même un peu… Nan, je déconne…Ou pas!)

Alors des suggestions?

En attendant, je m’en vais râler un peu. Faudrait pas qu’avec ces conneries, je perde cette habitude!

 

 

 

3 commentaires sur « Le changement c’est maintenant… Ou demain… Ou pas! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s